Kiki Willems - Hollandaise - 1m78 - 80/58/87

y

Agence

IMG

Stylist Magazine

15 octobre 2015

Mathieu Vladimir Alliard

y

Interview Usa

Août 2016

Patrick Demarchelier

Autres modèles

by Yann Gabin

Kiki Willems a de la personnalité et cela s'en ressent au travers ses portraits. Avec un visage acerbe dont le regard intense et intelligible perce le premier qui la fixe intensément, Kiki est parvenue à s'imposer auprès des pontes de la mode. Notamment, auprès de la crème des photographes qui comptent comme Anthony Maule (Numéro), Paolo Roversi (Vogue Italie, Vogue Grande-Betagne), Tom Craig (Vogue Japon), Harry Car (M le Monde), Craig McDean (Vogue Grande-Bretagne), Laurie Bartley (Vogue Turquie), Bjorn Looss (Harper's Bazaar Usa), Patrick Demarchelier (Interview Usa), Drew Jarrett (Violet Book), Alasdair McLellan (Self-Service), etc... Des photographes qui redessinent sa personnalité au travers de différentes histoires fantasques allant de la douce romantique à la bohémienne; de l'Arty Girl à la rockeuse charmante; de l'hispanique Girl à la Miss Animale. Bref, de nombreux rôles qui lui vont à ravir.

Au début, ce n'était qu'une expérience amusante pour Kiki. Pourtant, l'agence IMG, plus sérieusement, fonde de grands espoirs en cette jeune recrue, et, lui demande de venir passer les castings de la Fashion Week Parisienne. Pourquoi pas ? Kiki décroche l'ouverture du show Saint-Laurent Printemps/Eté 2015. Mais, construire une carrière prend du temps. Toutefois, l'amorcer par une campagne publicitaire Saint-Laurent, sous l'egide d'Hedi Slimane, inaugure des meilleurs hospices. D'autres marques, comme Marc Jacobs, MSGM, Simone Rocha ou Prada (Automne/Hiver 2016/2017), craquent pour cette hollandaise incendiaire et la mettent en avant.
Un monde qui la ravie, au final. Miss Willems aime appréhender différents type de femmes, notamment face à l'objectif. Son expérience préférée demeure auprès du photographe Tim Walker dont elle garde un excellent souvenir : un shoot ou Kiki devait endosser de grosses poitrines, des pommettes proéminentes et de grandes oreilles. Un shoot étonnament fantasque. C'est pour cela qu'elle apprécie ce métier ou l'inattendu demeure le "maître" mot. Le show Chanel à Cuba apparait, aussi, comme un souvenir de choix. Au lendemain du défilé, le premier bateau de croisière accoste à la Havane. Impensable encore il y a quelques mois. Défiler, aussi, pour Fendi, sur la fontaine de Trévi, reste magique. Des expériences extraordinaires. Qui peut se vanter d'avoir fait tout cela ? Etre un bon modèle se résume en trois mots : être présent sur le set, avoir une très bonne énergie et être déterminée. Cette hollandaise, qui vivait encore il y a quelque temps, à Maastricht, a aujourd'hui une autre vision du monde qui l'entoure. Elle privilégie beaucoup plus la famille et amis qui deviennent des éléments précieux et importants. Les voyant beaucoup moins, elle apprécie, aujourd'hui, les rares moments qu'elle passe avec ces derniers. Une fille passionnante.

Ses couvertures

Ses photos 1
Ses photos 2

Ses publicités