Monica Bellucci - Actrice Française/Italienne

y

Agent
Adéquat
80, rue d'Amsterdam 75009 Paris France
Tél : 01.42.80.00.42
Fax : 01.42.80.00.43

Elle France

30 juin 2008

Sylvie Lancrenon

y

Io Donna

Août 2010

Vincent Peters

Autres Stars

by Yann Gabin

Monica Bellucci est l'incarnation par excellence de l'idéal féminin, à la fois pour de nombreux hommes mais aussi pour de nombreuses femmes. Cette italienne génèreuse et pulpeuse possède ce petit "je ne sais quoi" qui fait toute la différence. Une beauté ténébreuse qui sait attiser les pellicules photographiques et cinématographiques.
Née à Citta di Castello, en Ombrie, elle débute le mannequinat à l'âge de 17 ans, afin de payer ses études. Mais, rapidement, sa carrière de mannequin s'envole et devient de plus en plus prenante. Elle doit effectuer un choix. Vite fait, il le sera. Monica Bellucci décide de rejoindre l'agence Elite qui la propulsera rapidement star du Business. Au même moment, le duo Sicilien Dolce & Gabbana qui recherchait une beauté italienne pour incarner leur univers typique du Sud de l'Italie, trouve en Monica la perle rare. Ils en font l'une de leur égèrie pendant plusieurs années. Elle incarnera la piquante jeune fille italienne qui fait tourner la tête aux ragazzis lors de plusieurs campagnes publicitaires.
Néanmoins, la belle italienne nourrie d'autres ambitions. Le mannequinat apparaît comme une manne financière non négligeable, mais néanmoins un peu limité en terme de déroulement de carrière. Elle souhaite, alors, réorienter sa carrière et commence à prendre des cours de théâtre. Le but final étant le cinéma. Son premier rôle important lui sera rapidement offert par l'italien Francesco Laudadio pour le film "La Riffa", en 1991. Puis, Francis Ford Coppola la remarque et lui propose un rôle de deuxième plan dans le film "Dracula". Elle interprêtera l'une des trois séductrices "Vampiresques" qui tentent de se repaître du jeune et beau Keanu Reeves. Un petit rôle qui fait avancer sa carrière.
Néanmoins, c'est son pays natal qui lui offre ses premières vraies opportunités de comédienne. Monica n'hésite pas une seule secone. Elle fonce et se rode aux objectifs de la caméra. On l'aperçoit dans le rôle de Marina/Angela dans "Ostinato destino" de Gianfranco Albano (1992), puis de Deborah dans "I Mitici" de Carlo Vanzina (1994), de Melina dans "Pallo di neve" de Maurizio Nichetti (1995), "Il cielo è sempre più blu" de Antonello Grimaldi (1997).
Puis, le cinéma français commence à faire appel à son charisme pour des rôles bien distincts comme dans "L'Appartement" de Gilles Mimouni ou elle joue la mystérieuse Lisa ou dans "Dobermann" de Jan Kounen ou elle interprête Nathalie, la gitane. Elle prend des risques et cela paye. On ne la voit plus comme une belle jeune femme mais comme une réelle interprète qui possède un potentiel incroyable.
Ses rencontres professionnelles s'etoffent ainsi que sa filmographie : "Embrasse-moi Pasqualino !" de Carmine Amoroso (1997), "Mauvais Genre" de Laurent Bénégui (1997), "L'Ultimo capodanno" de Marco Risi (1998), "Comme un poisson hors de l'eau" d'Hervé Hadmar (1999), "Suspicion" de Stephen Hopkins (2000), "Malena" de Giuseppe Tornatore (2000), "Le Pacte des loups" de Christophe Gans (2001), "Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre" d'Alain Chabat (2002), "Irréversible" de Gaspar Noé (2002), "Les Larmes du soleil" de Antoine Fuqua (2003), "Matrix Reloaded" et "Matrix Revolutions" de Larry et Andy Wachowski (2003), "La Passion du Christ" de Mel Gibson (2004), "Agents secrets" de Frédéric Schoendoerffer (2004), "Les Frères Grimm" de Terry Gilliam (2005), "Combien tu m'aimes ?" de Bertrand Blier (2005), "Sheitan" de Kim Chapiron (2006), "Le Concile de Pierre" de Guillaume Nicloux (2006), "Shoot 'Em Up : Que la partie commence" de Michael Davis (2007), "Le Deuxième Souffle" d'Alain Corneau (2007), "L'uomo che ama" de Maria Sole Tognazzi (2008), "Ne te retourne pas" de Marina De Van (2009), "Baaria" de Giuseppe Tornatore (2009), "L'Apprenti sorcier" de Jon Turteltaub (2010), "Un été brûlant" de Philippe Garrel (2011)...
Aujourd'hui, en complément de sa carrière de comédienne, pleinement accomplie, Monica Bellucci a signé avec la maison Dior un contrat d'exclusivité. Son but : mettre en valeur les différentes lignes de cosmétiques. Elle incarne, à la perfection, une beauté trans-générationnelle qui sait évoluer avec le temps. Une vraie beauté qui apparaît comme source d'identification pour de nombreuses femmes actuelles.

Ses couvertures

Ses photos

Ses publicités