Erika Linder - Suédoise - 1m75 - 81/61/86

y

Agences

Next
MikaS

Vogue Paris

Février 2019

Mikaell Jansson

y

i-D Grande-Bretagne

Automne 2015

Matt Jones

Autres modèles

by Yann Gabin

Le visage d'Erika Linder dégage cette force tranquille et placide que l'on peut percevoir que sur quelques filles reconnues de la profession ; Voire de la même trempe qu'une Milla Jovovich, Freja Beha, Jamie Bochert ou Sasha Pivovarova. Des filles fortes, expressives, indiscrètes. Des tragédiennes figées exhalant une rage positive. De celles qui ne se laissent pas amadouer par le premier venu. Des états émotionnels qui transparaissent immédiatement au travers des séries Photos. On ressent la joie, la peine, l'impatience, l'allégresse, l'irritation, la douceur, le rire. Bref, toute une gamme d'émotions que tout mannequin lambda ne serait pas forcément capable de retranscrire en image. En cela, Erika n'est pas qu'un simple mannequin sur papier glacé. Elle est une personnalité à multi-facettes. Après avoir achevé ses études de droit, à l'âge de 21 ans, Erika décide d'essayer le mannequinat. Les premiers tests la déçoivent car elle ne se reconnait pas dans l'image ultra sophistiquée qu'on lui renvoie. Toutefois, en posant pour le magazine Candy, elle se reconnait enfin. En travaillant son look Androgyne, Erika se voit apparaître en un Léonardo di Caprio plus vrai que nature. Bingo. Une ressemblance qui l'amuse et qui lui permettra de se faire reconnaitre du monde de la mode. Ce magazine underground dont la thématique pivote autour de la question du genre et des identités sexuelles minoritaires, lui permet de prendre conscience de son identité intime. Suédoise, bien sur, mais avec une forte inclination pour la gente féminine. Peu importe. Toutefois, cette série Mode précise lui ouvrira les portes des défilés internationaux. Mais, ceux des hommes avant tout ; pas ceux des femmes. Amusant non ? Erika deviendra la première fille à défiler avec des cabines entièrement constituées de garçons. Elle entre dans cette brèche, ce créneau, qui lui permettra de rencontrer Tom Ford. Nicolas Ghésquière la trouve singulière et la booke pour deux défilés Louis Vuitton. Elle posera pour sa campagne publicitaire prêt-à-porter Louis Vuitton Automne/Hiver 2016/2017. Une chance énorme. Cependant, se transformer et entrer dans la peau de personnages, c'est ce qui stimule le plus Miss Linder. Aujourd'hui, basée à Los-Angeles, Erika Linder est en train de tourner dans trois grosses productions, deux films et une série. De quoi bien remplir son agenda pour l'année 2019.

Ses couvertures

Ses photos 1
Ses photos 2

Ses publicités